منتدى التربية و التعليم و الأندية التربويةو التنشيط التربوي و ادماج تقنيات الاعلام و الاتصال في الحياة المدرسية.
 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالمجموعاتالتسجيلدخول
مرحبا بكل مهتم بالتربية و التعليم في منتدى السمارة التربوي و مرحبا باسهاماتكم و تقاسمكم لأفكاركم من أجل الرقي بتعليمنا نحو مستقبل واعد.
دخول
اسم العضو:
كلمة السر:
ادخلني بشكل آلي عند زيارتي مرة اخرى: 
:: لقد نسيت كلمة السر
بحـث
 
 

نتائج البحث
 
Rechercher بحث متقدم
ازرار التصفُّح
 البوابة
 الصفحة الرئيسية
 قائمة الاعضاء
 البيانات الشخصية
 س .و .ج
 منتديات السمارة
 ابحـث
المواضيع الأخيرة
» برنامج لصنع شواهد تقديرية
الثلاثاء يونيو 10, 2014 7:33 pm من طرف عبد الله كرم

» قرص تعليمي لدروس الرياضيات
الثلاثاء يونيو 10, 2014 7:04 pm من طرف عبد الله كرم

» درس النشاط العلمي : الفلك للمستوى السادس أساسي
الخميس مايو 23, 2013 6:37 pm من طرف moussaahmed

» تعرف على برنامج Hot Potatoes
الأحد مارس 10, 2013 2:59 pm من طرف oulhssain

» موقع يتضمن مجموعة من الاختبارات والفروض الخاصة بالتعليم الابتدائي لجميع المستويات
الخميس نوفمبر 08, 2012 8:53 pm من طرف chadia

»  ملخص دروس مادة الرياضيات للسنة الأولى ثانوي إعدادي
الخميس أكتوبر 04, 2012 9:00 pm من طرف بسملة

» لائحة بأسماء الأساتذة المرشدون للثانوي الاعدادي و التأهيلي بالاقليم :
الإثنين سبتمبر 24, 2012 11:12 pm من طرف abouanouar

» تعريف سورة الحجرات
الأحد سبتمبر 02, 2012 1:15 pm من طرف HAJAR

» اقوى و أسهل من فوتوشوب
الأحد يوليو 15, 2012 11:03 pm من طرف argane

كم الساعة
منتديات السمارة
منتديات السمارة
أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى
Admin
 
houssame08
 
khalil19
 
sajoura
 
sd fateh
 
yazid
 
kibir
 
mourad_smara
 
safriad
 
بلعيد أحمد
 
زوار المنتدى
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني خاص بك
الفيسبوك

شاطر | 
 

 les droits de l'enfant

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
sajoura
عضو نشيط
عضو نشيط
avatar

عدد المساهمات : 52
تاريخ التسجيل : 14/11/2011
الموقع : www.smaratarbia.ibda3.org

مُساهمةموضوع: les droits de l'enfant   الأحد ديسمبر 04, 2011 9:45 am

Ce n’est qu’en 1989 que la convention internationale des
droits de l’enfant a été adoptée par l’assemblée générale de l’ONU. Le
20 novembre est alors décrété journée des droits de l’enfant.
A ce jour, 192 pays ont ratifié cette Convention les obligeant ainsi à
mettre leurs lois en conformité avec ce texte. C’est la convention la
plus ratifiée de toute l’histoire. Il est intéressant de noter que les
États Unis ne l’avaient pas signée car elle interdit la peine de mort
pour les mineurs. (Ceux-ci ont aboli la peine de mort pour les mineurs
en janvier 2005 mais, n’ont toujours pas ratifié la convention).


Principaux points de la convention

Tout enfant a un droit inhérent à la vie, et les États assurent au maximum la survie et le développement de l’enfant.

Tout enfant a droit à un nom et à une nationalité dès sa naissance.

Les
États s’engagent à garantir à chaque enfant la jouissance de ses pleins
droits sans discrimination ni distinction d’aucune sorte. En
particulier, les filles doivent jouir des mêmes droits que les garçons.

Les enfants handicapés ont droit à un traitement, une éducation et des soins spéciaux.

Les
enfants ne doivent pas être séparés de leurs parents sauf en vertu
d’une décision prise par les autorités compétentes dans l’intérêt des
enfants.

Les
États, la collectivité et les parents protègent les enfants contre les
brutalités physiques ou mentales, la négligence ou l’abandon y compris
contre la violence et l’exploitation sexuelle.

Tout doit être mis en oeuvre pour empêcher l’enlèvement et la traite des enfants.

L’enfant
a le droit de jouir du meilleur état de santé possible. Les États
assurent l’accès aux soins médicaux à tous les enfants, en mettant
l’accent sur la prévention, l’éducation sanitaire et la réduction de la
mortalité infantile.

L’enseignement primaire est gratuit et obligatoire, la discipline scolaire doit respecter la dignité de l’enfant.

Les
enfants doivent avoir du temps pour le repos et le jeu ainsi que
l’accès aux activités culturelles et artistiques dans des conditions
d’égalité.

Les
États protègent l’enfant contre l’exploitation économique et tout
travail susceptible de compromettre l’éducation ou de nuire à leur santé
ou leur bien-être.

Aucun
enfant de moins de 15 ans ne peut participer à des hostilités, les
enfants touchés par un conflit armé doivent bénéficier d’une protection
spéciale.

Les
enfants victimes de mauvais traitements, de négligence ou ayant été mis
en détention doivent bénéficier d’un traitement ou d’une formation
appropriée en vue de leur guérison et de leur réadaptation.

Ni
la peine capitale ni l’emprisonnement à vie ne doivent être prononcés
pour les infractions commises par des personnes âgées de moins de 18
ans.

Les
enfants impliqués dans des infractions à la loi pénale ont droit à un
traitement qui contribue à développer leur sens de la dignité et de la
valeur personnelle et vise à faciliter leur réinsertion sociale.

Les États doivent faire largement connaître les droits énoncés dans la Convention, aux adultes comme aux enfants.


Malheureusement, nous constatons que :

Le
droit inhérent à la vie est inexistant au même titre que le droit aux
soins, du moins dans les pays en voie de développement où deux enfants
sur dix meurent avant d’avoir l’âge d’un an et quatre autres avant 5
ans.

La discrimination entre filles et garçons est toujours de rigueur pour le droit à l’instruction.

La
protection de l’enfant contre les brutalités physiques ou mentales est
illusion du fait de la crainte de l’enfant de nuire à ses parents.

L’exploitation
économique des enfants est encore chose courante, de par la pauvreté.
L’enfant est souvent obligé de travailler au lieu d’aller à l’école.
Dans certains pays le travail des enfants le plus souvent encouragé par
les multinationales qui cherchent à produire aux moindres coûts sous
l’œil bienveillant des Etats

Les enfants soldats, lourdement armés sont souvent en première ligne dans les conflits ethniques.


Quand à la diffusion de la convention, aucune
information sur les médias officiels n’est donnée, aucune vulgarisation
de ces droits n’est effectuée par les écoles et les médias officiels.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
les droits de l'enfant
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى السمارة التربوي :: Français au collège :: Deuxième année :: Autres sujets-
انتقل الى: